Navigation – Plan du site
Traduction

Présentation et traduction d’extraits de Evropané / Les Européens de Jiří Adámek

traduction du tchèque
Sarah Flock
p. 54-63

Notes de la rédaction

La première de la pièce fut jouée le 14 mai 2008 à l’Experimentální prostor Roxy/NoD.
La version française de l’Ode à la Joie est de Georges Picard.

Texte intégral

Je m’intéresse au théâtre qui, comme une bonne composition musicale,
un poème ou un roman, a une forme et un style.

Présentation

1Jiří Adámek (1977) appartient à la nouvelle génération des metteurs en scène tchèques. Diplômé du département de théâtre alternatif de la DAMU, il dénote dans le panorama théâtral pragois. Influencé par Georges Aperghis, Heiner Goebbels et Christoph Marthaler, il est en quelque sorte le pionnier tchèque du théâtre musical contemporain qu’il élabore tant par ses recherches théoriques que par la pratique. Outre son activité scientifique en qualité d’éditeur de la revue Svět a divadlo (Le monde et le théâtre), il rédige une thèse sur L’acteur postmoderne et le théâtre musical. Pour la production, il axe essentiellement sa démarche artistique autour d’expérimentations sonores. Mise à part Les Joies de la vie (2002), d’après l’œuvre éponyme de František Gellner, qui tient encore de la poésie chantée, ses autres « pièces radio-acoustiques » se rapprochent déjà de la poésie concrète : Básnit báseň (Versifier le vers, 2005) d’après quatre poèmes écrits par Ernst Jandl. Les réalisations radiophoniques suivantes, toujours empreintes de poésie concrète, s’inspirent aussi de faits politiques qu’il stylise avec humour : Klikněte na video (Cliquez sur la vidéo, 2007)remet en question la légitimité de la mort de Sadam Hussein ; Osud jednoho českého politika (le Destin d’un homme politique tchèque, 2006) ironise sur l’ex-premier ministre Stanislas Gross remplacé suite à un scandale financier par Jiří Paroubek. Cette dernière composition acoustique constitue l’amorce vers le spectacle Tiká tiká politika (Tic, tic politique, 2006). En 2007, Adámek fonde sa compagnie Boca Loca LAB, adapte librement le Livre de la jungle qu’il destine au jeune public et conçoit un spectacle de marionnettes : Vetřelec (l’Intrus). Dans sa dernière mise en scène, Evropané (les Européens, 2008), Adámek ironise sur la lourde machine bureaucratique de l’Europe et pose les jalons d’une identité européenne commune. Ses créations se basent sur une dramaturgie vocale non littéraire et non narrative. Adámek utilise volontiers un matériel textuel concret comme le jargon journalistique, les blogs ou les documents officiels. Ses spectacles, collages de textes, musique et mouvements, s’élaborent au fil des répétitions avec la complicité de ses comédiens et de sa dramaturge (e. a. Martina Musilová, Petra Zámečníková). Adámek collabore également avec d’autres metteurs en scène en tant qu’expert vocal, comme il le fit récemment pour la dernière production de Jan Antonín Pitínský, L’éventail aux fleurs de pêcher (2008).
Son travail a été récompensé par différents prix et nominations, dont le prestigieux prix Alfréd Radok en 2007. Adámek a été élu personnalité de l’année lors du festival alternatif Next Wave 2007, tant pour ses recherches sur le théâtre et la musique que ses réflexions théoriques.


Traduction


11. TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE

Solo. Un haut fonctionnaire européen est devant un micro, face au public.

Le fonctionnaire européen :

(en regardant le public)

2le Président de la République fédérale d'Allemagne,
le Président de la République d’Estonie,
le Président de la République hellénique,
Sa Majesté le Roi des Belges,
le Président de la République tchèque,
Sa Majesté la Reine de Danemark,
Sa Majesté le Roi d’Espagne,
le Président de la République française,
la Présidente d’Irlande,
le Président de la République italienne,
le Président de la République de Chypre,
la Présidente de la République de Lettonie,
le Président de la République de Lituanie,
Son Altesse Royale le Grand-Duc de Luxembourg,
le Président de la République de Hongrie,
le Président de la République de Malte,
Sa Majesté la Reine des Pays-Bas,
le Président fédéral de la République
d’Autriche,
le Président de la République de Pologne,
le Président de la République portugaise,
le Président de la République de Slovénie,
le Président de la République slovaque
la Présidente de la République de Finlande,
le Gouvernement du Royaume de Suède,
Sa Majesté la Reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du nord

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE
Le Parlement européen est composé de représentants des citoyens de l'Union européenne dont le nombre ne dépasse pas sept cent cinquante. La représentation des citoyens de l'Union européenne est assurée de façon dégressivement proportionnelle, avec un seuil minimum de six membres par État membre de l'Union européenne. Aucun État membre de l'Union européenne ne se voit attribuer plus de quatre-vingt seize sièges. Le Parlement européen exerce, conjointement avec le Conseil des ministres de l’Union européenne, les fonctions législative et budgétaire. Le Conseil des ministres de l’Union européenne est composé d'un représentant de chaque État membre de l’Union européenne au niveau ministériel, habilité à engager le gouvernement de l'État membre de l’Union européenne qu'il représente. Le Parlement européen élit le président de l’Union européenne. Le mandat de la Commission européenne est de cinq ans. Les membres de la Commission européenne sont choisis en raison de leur compétence générale et de leur engagement européen. Le président de la Commission européenne nomme des vice-présidents, autres que le ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne, parmi les membres de la Commission européenne. Le ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne est nommé par le Conseil européen, statuant à la majorité qualifiée, avec l'accord du président de la Commission européenne. Le Conseil européen est composé des chefs d'État membre de l’Union européenne ou de gouvernement des États membres de l’Union européenne, ainsi que de son président et du président de la Commission européenne. Le président du Conseil européen préside et anime les travaux du Conseil européen. Le président du Conseil européen assure, à son niveau et en sa qualité, la représentation extérieure de l'Union européenne pour les matières relevant de la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union européenne, sans préjudice des attributions du ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne. Le ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne préside le Conseil des Affaires étrangères de l’Union européenne. Le ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne est l'un des vice-présidents de la Commission européenne. La Commission européenne surveille l'application du droit de l'Union européenne sous le contrôle de la Cour de justice de l'Union européenne. La Cour de justice de l'Union européenne assure le respect du droit de l’Union européenne dans l'interprétation et l'application de la Constitution de l’Union européenne. La Cour de justice de l'Union européenne statue, à la demande des juridictions nationales des États membres de l’Union européenne, sur la validité d'actes adoptés par les institutions de l’Union européenne. Les institutions de l’Union européenne sont le Parlement européen, le Conseil européen, le Conseil des ministres de l’Union européenne, la Commission européenne et la Cour de justice de l’Union européenne. Des citoyens de l'Union européenne, au nombre d'un million au moins, ressortissants d'un nombre significatif d'États membres de l’Union européenne, peuvent prendre l'initiative d'inviter la Commission européenne, dans le cadre de ses attributions, à soumettre une proposition appropriée sur des questions pour lesquelles ces citoyens de l’Union européenne considèrent qu'un acte juridique de l'Union européenne est nécessaire aux fins de l'application des traités de l’Union européenne. Les procédures et conditions requises pour la présentation d'une telle initiative des citoyens de l’Union européenne, y compris le nombre minimal des États membres de l’Union européenne dont doivent ressortir ces citoyens de l’Union européenne, sont fixées par la loi de l’Union européenne. L’hymne de l’Union européenne provient de l’Ode à la Joie. La monnaie de l’Union européenne est l’euro. La devise de l’Union européenne est l’ « Unité dans la diversité ».

(Le fonctionnaire commence à chanter avec beaucoup de sentiments, mais sans la moindre trace de parodie, l’Hymne à la joie.)

3Étincelle, Oh ! Joie divine
Jaillie de l’Elyséum
L’allégresse nous anime
Pour entrer dans ton royaume.
Par ta magie sont unanimes
Des peuples jadis divisés,
Là où ton aile domine
Règne la fraternité.




12. BUREAUCRATIE EUROPÉENNE

La voix et les mouvements des acteurs évoquent un tapis roulant industriel.

1ère voix :

4Ré-

2ème voix :

5- tion

Les voix répètent leur phonème en boucle. Après un moment, une troisième voix intervient pour former ensemble un mot.

3ème voix :

6- no - va
- gé - né – ra
- ca – pi – tu – la
- vo – ca
- é – di
- col – lec
- pa – ra
- cep
- gu – la
- fo – rma
- é – va – lu – a
- cré - a

De plus en plus exténuées, la première et la deuxième voix s’estompent. De même, les mouvements des acteurs s’affaiblissent. À la fin, on entend la voix seule de l’actrice qui articule énergiquement les syllabes isolées. Son discours vocal est accompagné par des mouvements puissants et robotisés.

3ème voix :

7- no - va
- gé - né – ra
- ca – pi – tu – la
- vo – ca
- é – di
- col – lec
- pa – ra
- cep
- gu – la
- fo – rma
- é – va – lu – a
- cré - a

La troisième voix est progressivement couverte par le chant joyeux de l’Hymne à la Joie, entonné par le fonctionnaire européen afin de masquer le dérèglement de la machinerie bureaucratique.

Le fonctionnaire européen :

(En chantant)

8Étincelle, Oh ! Joie divine
Jaillie de l’Elyséum
L’allégresse nous anime
Pour entrer dans ton royaume.
Par ta magie sont unanimes
Des peuples jadis divisés,
Là où ton aile domine
Règne la fraternité.




13. SOMMET EUROPÉEN 

Dès que le fonctionnaire européen termine le couplet, un duo de politiciens européens haut placés commence à muser l’air. Tous deux sont assis, jambes croisées, dans des fauteuils voisins. Selon l’usage des rencontres officielles filmées, ils ont le visage tourné vers le public. Le chant calme est accompagné par la gestuelle typique des politiciens incapables de s’entendre mutuellement.

Le duo de politiciens européens haut placés :

(Les deux voix musent à voix plus basse l’Hymne à la Joie.)
Micro en main, deux journalistes commentent le récit de leur rencontre.

Le 1er journaliste télévisé :

9La décision a été prorogée

Le 2ème journaliste télévisé :

10Ils ne sont pas parvenus à un accord

Le 1er journaliste télévisé :

11Les négociations ont été infructueuses

Le 2ème journaliste télévisé :

12Ils ont refusé de ratifier

Le 1er journaliste télévisé :

13Ils ne sont pas parvenus à définir des objectifs communs

Le 2ème journaliste télévisé :

14La motion a été rejetée

Le 1er journaliste télévisé :

15Ils ne sont pas parvenus à trouver de position commune

Le 2ème journaliste télévisé :

16Le contrat a été résilié

Les deux journalistes télévisés :

17Ils ont quitté le sommet




14. POLITIQUE COMMUNE

Un trio d’interprètes traduit simultanément le discours d’une politicienne montée à la tribune. Ils sont assis dans des fauteuils derrière elle.

18La politicienne à la tribune :

(Elle répète sans arrêt l’expression « Politique commune », à chaque fois sur un ton différent, comme si, dans le cadre d’un long discours au parlement européen, elle énonçait ces deux mots toujours dans un contexte différent.)

19…politique commune…
…politique commune !...
…politique commune,…

(etc.)

En même temps, le trio d’interprètes ajoute d’autres traductions dans les différentes langues européennes.

Le trio d’interprètes :

20Common politics

La politicienne à la tribune :

21Politique commune

Le trio d’interprètes :

22Common politics
Politica Comunitaria

La politicienne à la tribune :

23Politique commune

Le trio d’interprètes :

24Common politics
Politica Comunitaria
Gemeinsame Politik
Közös Politika

La politicienne à la tribune :

25Politique commune

Le trio d’interprètes :

26Common politics
Politica Comunitaria
Gemeinsame Politik
Közös Politika
Współna polityka
Spoločná politika
Společná politika

(etc.)

La politicienne est interrompue de plus en plus agressivement par les traducteurs.
De désespoir, elle s’exprime non par des mots mais par des gestes et des sourires qu’elle distribue de toutes parts. Elle perd totalement le fil de son discours lorsque la traductrice tchèque commence à balbutier en cherchant l’expression correcte.

La politicienne à la tribune :

27Commu-

La traductrice tchèque :

(l’interrompant)

28Společ-

La politicienne à la tribune :

(l’interrompant)

29Co-

La traductrice tchèque :

(l’interrompant)

30Spo-

La politicienne à la tribune :

(l’interrompant)

31Poli-

La traductrice tchèque :

(l’interrompant)

32Spo... Po... Poli-

La politicienne à la tribune :

(l’interrompant)

33Poli-

La traductrice tchèque :

(l’interrompant)

34Poli-

La politicienne à la tribune :

(l’interrompant)

35Commu…

La traductrice tchèque :

(l’interrompant)

36Společ… Společn-

Cela dure longtemps. La politicienne parvient toutefois à conclure son discours par une déclaration cohérente.

La politicienne à la tribune :

37Politique commune

La traductrice tchèque :

38Společná politika

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sarah Flock, « Présentation et traduction d’extraits de Evropané / Les Européens de Jiří Adámek », Slavica bruxellensia, 1 | -1, 54-63.

Référence électronique

Sarah Flock, « Présentation et traduction d’extraits de Evropané / Les Européens de Jiří Adámek », Slavica bruxellensia [En ligne], 1 | 2008, mis en ligne le 16 octobre 2011, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://slavica.revues.org/902 ; DOI : 10.4000/slavica.902

Haut de page

Auteur

Sarah Flock

Aspirante du FNRS à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Université Charles de Prague

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de Slavica bruxellensia sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo Université libre de Bruxelles - ULB
  • Logo DOAJ
  • Les cahiers de Revues.org